Mécontents des primes, les Zimbabwéens refusent d'aller à la CAN

H24info
Mécontents des primes, les Zimbabwéens refusent d'aller à la CAN

(c)DR

Estimant que les primes de matches n'étaient pas assez élevées, la sélection du Zimbabwe a refusé de prendre le vol qui devait l'emmener à la CAN 2017.

LES ARTICLES POPULAIRES

C'est la crise au sein de la sélection zimbabwéenne de football. En pleine préparation pour la Coupe d'Afrique des nations 2017, l'équipe qui devait rejoindre le Cameroun afin d'y disputer un match amical avant de mettre le cap vers le Gabon où se déroule la compétition, a refusé de prendre l'avion, ont indiqué dimanche les dirigeants de la Fédération zimbabwéenne de football. Ceux-ci ont aussi tenu à présenter leurs excuses à la nation pour cette rocambolesque affaire.

Un terrain d'entente trouvé
 
La raison de cette crise? Une vive contestation des joueurs concernant le montant des primes de match. Les joueurs exigent notamment que leurs primes de jeu passent de 1.000 à 5.000 dollars et que leurs indemnités quotidiennes de séjour soient échelonnées de 150 à 500 dollars et non de 50 à 100. Ces derniers jours, les «Guerriers» avaient refusé de s'installer sur un site de leur Fédération jugé de «qualité trop médiocre», selon la presse locale. «Nous avons eu des discussions fructueuses. Les joueurs et l'administration ont trouvé une solution à l'amiable», a commenté dimanche le porte-parole de la ZIFA, Xolisani Gwesela, sans plus de détail.
 
La Fédération zimbabwéenne de football doit faire face à de graves problèmes financiers comme l'ensemble du pays. Elle doit faire sans stade national en raison d'une ardoise de 60 dollars impayée par la même fédération endettée jusqu'au cou, le onze national avait finalement pris ses quartiers dans un hôtel de la capitale pour ses derniers entraînements. A plusieurs reprises, elle a dû compter sur de généreux donateurs pour régler ses factures.

Par : Le Figaro pour H24info

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Mécontents des primes, les Zimbabwéens refusent d'aller à la CAN