Bis repetita: le Real Madrid sur le toit de l'Europe

1

En disposant ce samedi de l'Atletico Madrid lors des tirs au but (1-1, 5-3 tab), le Real de Zinedine Zidane remporte sa onzième Ligue des champions, la fameuse "undecima".

C’est fait, Zinedine Zidane offre au Real Madrid sa onzième Ligue des champions, la fameuse «Undecima». Les madrilènes ont remporté la finale de la prestigieuse compétition européenne ce samedi face à l’Atlético de Madrid à l'issue des tirs au but (1-1, 5-3 tab). Un match plein de suspense jusqu'au bout.
 
La Maison Blanche ouvre le score en premier. A la 15e minute, sur un coup franc excentré de Kroos, Bale prolonge pour Ramos, qui pousse le ballon au fond à bout portant devant Oblak. Même si le buteur espagnol semble hors-jeu sur l’action, le but est bien validé. Dès lors, l’Atlético court après le score. La première mi-temps s’écoule sans que le score ne change: le Real mène face à l'Atlético (1-0). Les deux équipes rentrent aux vestiaires.
 
Dès la reprise, à la 46e minute de jeu, l’Atlético obtient une chance d’égaliser. L'arbitre voit une faute litigieuse de Pepe sur Torres. C’est à Griezmann que revient la charge de transformer le penalty. Hélas, le Français se loupe. Il frappe fort tout droit et la balle part s’écraser sur la transversale de Navas qui a plongé sur sa gauche.

La partie devient tendue avec des duels disputés. En difficulté depuis la reprise, le Real tente de remettre le pied sur le ballon. L’Atlético, de son côté, ne cesse de multiplier les tentatives. Mais en vain. Il faut attendre la 79e minute pour que les Colchoneros trouvent le chemin des filets. Gabi décale Juanfran, auteur d'un centre fort devant le but en première intention. Carrasco se jette et surgit pour tromper Navas à bout portant.

Les 90 minutes de temps réglementaire s’écoulent sans qu’on ne connaisse le nouveau champion d’Europe. Score: 1-1. Les deux clubs de la capitale espagnole doivent attendre les prolongations pour se départager. Aucune des deux formations n’arrive cependant à faire la différence pendant l’«extra time». Seule solution restante: la très redoutée séance des tirs au but. Cet exercice est remporté par les hommes de Zidane. Après que Juanfran frappe sur le poteau, Ronaldo offre la victoire au Real Madrid en prenant à contre-pied Oblak. C'est la 11e Ligue des champions pour le Real Madrid. L'Atlético est maudit et s'incline pour la troisième fois dans une finale de C1.